Notre Actualité

avril 2014

S2E – Services Epargne Entreprise a été choisi par le Crédit du Nord

Les banques du Groupe Crédit du Nord (Crédit du Nord et les Banques Courtois, Kolb, Laydernier, Nuger, Rhône-Alpes, Société Marseillaise de Crédit et Tarneaud) ont choisi d’utiliser S2E pour la gestion administrative et comptable de leurs 163.000 comptes d’épargne salariale avec avoirs.

En choisissant la plateforme S2E, le Groupe Crédit du Nord conserve son statut de teneur de compte et enrichit son offre de services innovants et performants pour gérer l’épargne salariale de ses clients.

Lire la suite

janvier 2014

Épargne salariale, la tenue de compte en ébullition

Déjà bien avancé, le mouvement de concentration s’accélère dans cette activité traditionnellement déficitaire.

Tout comme le GIE GES, une autre plate-forme, la société S2E, qui regroupe quatre actionnaires – Société Générale, BNP Paribas, HSBC et Axa – reste ouverte à l’introduction d’autres adhérents. Alors que Gilles de Margerie, directeur général adjoint du groupe Humanis se dit satisfait « du modèle du GIE aujourd’hui économiquement viable », Stanislas Armand, président de S2E, juge sa société « parfaitement dimensionnée pour accueillir de nouveaux teneurs de compte ». Ses actionnaires peuvent également trouver un relais de croissance auprès d’acteurs souhaitant abandonner totalement l’activité, à l’image du récent passage de flambeau de Malakoff Médéric à BNP Paribas.

Dix ans après l’entrée en vigueur, le 1er janvier 2004, de la règlementation visant à séparer juridiquement les métiers de gestion financière et de tenue de compte en épargne salariale, les acteurs du secteur, cherchent toujours le moyen d’améliorer, voire simplement d’équilibrer cette dernière activité soumise à une forte pression tarifaire.

Lire la suite

septembre 2013

L’épargne salariale, un marché oligopolistique mais concurrentiel

La plate-forme Services épargne entreprise (S2E), Natixis et Crédit agricole, gérènt au total plus de 9 millions de comptes, soit 75 % du marché. Mais les lignes bougent depuis quelques années.

Le marché de l’épargne salariale recouvre deux métiers, celui de la tenue de compte et celui de la gestion. Sur le premier, la concentration est encore plus forte que ne le suggèrent les données de l’AFG. Car si Société générale, BNP Paribas, Axa et HSBC publient séparément le nombre de comptes qu’ils gèrent, leurs activités sont réunies depuis 2006 dans la plate-forme Services Epargne Entreprise (S2E). Les deux autres acteurs importants sont Natixis et Crédit agricole, ce trio gérant au total plus de 9 millions de comptes, soit 75 % du marché.

En tenue de compte, le maître mot est l’industrialisation, afin d’optimiser les coûts dans un contexte concurrentiel très difficile. «Le prix de revient de la tenue de compte oscille entre 20 et 25 euros par compte et par an, rappelle Philippe de Vandière (Altedia IC). Or, dans certains grands appels d’offre, les frais de tenue de compte sont tout simplement offerts à l’entreprise. » Cela signifie que ce métier est indissociable de celui de la gestion financière, sur lequel tous les acteurs précédemment cités sont évidemment présents.

Lire la suite

mai 2012

S2E, une plate-forme 4 étoiles

Créé par quatre institutions financières, S2E (Services Épargne Entreprise) a pour premier objectif de mutualiser les moyens mis en œuvre pour la tenue de comptes de leur activité d’épargne salariale. Mais les ambitions de l’entreprise vont bien au-delà.

S2E est une plate-forme de tenue de compte d’épargne salariale créée en 2006 par quatre institutions financières : Société générale, BNP Paribas, HSBC et Axa, qui sont à la fois les actionnaires de l’entreprise, mais aussi ses quatre clients.

Lire la suite